Devenu un véritable petit espace de vie, que votre véranda vous sert comme salon, cuisine ou un espace détente, il faut la protéger du soleil pour qu’il ne devienne pas insupportable d’y passer du temps. Il est vrai que le but premier de la véranda est la luminosité et la chaleur par apport solaire, mais ces deux avantages doivent être maitrisés comme il faut pour que le confort ne vire pas à la fournaise.

Le choix du toit d’une véranda

Comme la véranda est habituellement constituée majoritairement de surface vitrée dans le but de laisser passer le plus de rayons solaires, le phénomène d’effet de serre peut très vite avoir lieu et déstabiliser le confort thermique de ce lieu clos. Le premier paramètre à prendre en compte est donc le toit de la véranda par lequel les rayons solaires traversent le plus.

Rassurez-vous, ce n’est pas parce qu’il faut protéger votre véranda du soleil qu’il faut opter pour une toiture totalement opaque type sandwich ou translucide comme le polycarbonate. Ces deux solutions semblent effectivement être les plus efficaces, surtout dans les régions fortement ensoleillées. Par contre, il vous est toujours possible d’investir dans une toiture en vitres à isolation renforcée, plus onéreuse.

Protéger la véranda avec un volet roulant ou un BSO

Les volets roulants figurent également parmi les solutions pour protéger votre véranda du soleil. Cette option est quelque peu radicale, parce que quand le volet est déroulé, il coupe totalement la vue, mais par contre arrête jusqu’à 90% de rayons solaires. Le phénomène d’effet de serre est ainsi banni. Le volet roulant est intégré directement à la véranda. Selon les modèles, la pose de ce système peut être plus ou moins compliquée, donc nécessite l’intervention de professionnel.

Une solution qu’on pourrait qualifier de plus modulable et le brise-soleil orientable ou BSO pour véranda. C’est un système constitué de lames orientables réfléchissantes. Selon la position du soleil, cette protection s’adapte pour réfléchir plus ou moins de rayonnement solaire pour réguler la température à l’intérieur de la véranda. Comme il couvre la totalité des surfaces vitrées, son utilisation a un impact à la fois sur la luminosité et la chaleur. C’est à l’utilisateur de jauger entre ces deux paramètres.

Stores pour véranda

Il y a une profusion de stores pour véranda sur le marché. Pour orienter votre choix, pensez premièrement aux options : stores extérieurs ou stores intérieurs. Les stores extérieurs sont connus pour être plus efficaces puisqu’ils protègent directement les parois en « filtrant » ou en réfléchissant totalement les rayons solaires. Il en existe plusieurs modèles, mais moyennant le budget adéquat, un investissement dans un modèle motorisé n’est pas superflu.

Pour ce qui est des stores intérieurs, ce sont à peu près les mêmes que pour les fenêtres de votre maison. Ils sont moins coûteux et plus faciles à installer. Stores vénitien, californien, bateau, japonais et autres existent tous en versions pour véranda. N’oubliez pas non plus que certains fabricants les proposent en versions automatiques se gérant avec une télécommande.

Catégories : Fenêtres