Entourage ou encadrement, quel que soit le terme employé, la réelle exclamation réside dont le sens. Dans ces circonstances ci-présentes, ce concept désigne l’ensemble du cadre de dormant et le cadre ouvrant articulé. Considérées comme l’un des éléments principaux assurant la propriété isolatrice d’une fenêtre, sans lui, de graves déperditions de chaleur sont à craindre. Dans le cadre d’une bonne isolation thermique et acoustique, la plupart des particuliers ont tendance à privilégier le vitrage au détriment des menuiseries. Afin d’obtenir des performances énergétiques satisfaisantes, il est essentiel de se poser les bonnes questions. Entre autres, quel type de matériau faut-il utiliser : Bois, PVC ou Aluminium.

L’importance des entourages de fenêtres pour une meilleure isolation

Souvent laisser de côté, les encadrements sont des constituants ignorés et peu exploités. Pourtant, c’est principalement ces composants qui constituent le talon d’Achille pour ce type de menuiserie. En général, dans le but de parfaire et apporter une amélioration significative aux problèmes d’isolation, les propriétaires préfèrent dépenser de grande somme d’argent pour l’acquisition de vitrage. Double et parfois triple vitrage, peu importe à quel point on renforce ces éléments, la problématique persistera sans relâche tant que les menuiseries ne bénéficient pas de réglage.

Qu’en est-il des matériaux de fabrication des entourages ?

Tout d’abord, commençons par un matériau de prédilection incontournable tel que le bois, c’est une matière noble, atemporel qui possède des propriétés isolatrices extraordinaires. Robuste et naturel, il est un allié avéré pour parer à ces fléaux que représentent les ponts thermiques. Quoi qu’il en soit, cette matière est particulièrement capricieuse quant aux questions d’entretien. Un ponçage et un nettoyage régulier sont parfois nécessaires pour conserver ses atouts.

Ensuite, le PVC est l’un des matériaux les mieux qualifiés en termes d’isolation thermique et sonore. D’un point de vue budgétaire, il n’y a rien à craindre, ils sont relativement abordables pour tous les budgets et vous épargnera bien de tourments aux factures de chauffage. De plus, il faut savoir que par rapport à ces homologues le PVC peut se vanter d’être un matériau totalement recyclage. Ce petit geste pour l’environnement est absolument souhaitable et réalisable.

Enfin, concernant l’Aluminium, esthétiquement, il se marie tout à fait avec tous les styles d’habitation avec ses coloris et ses textures. Dotés d’une excellente résistance, les encadrements faits à partir de ces matériaux ne sont quasiment pas oxydables. À ces caractéristiques s’ajoute une durabilité optimale.

Quel prix pour l’entourage des fenêtres ?

À ce sujet, le budget total dépend en grande partie du type de pose appliqué. À part ce facteur déterminant, il est tout aussi essentiel d’intégrer d’autres éléments majeurs à l’instar des matières premières choisies. Pour des fenêtres en PVC, il faut mettre à profit entre 170 et 5OO Euro. Quant aux menuiseries fabriquées à partir d’Aluminium, un intervalle de 200 à 600 euros est exigé. Sinon, dans la mesure où vous avez choisi le bois, le prix peut encore grimper jusqu’à 800 euros. Tout cela inclut les frais de mains d’œuvre.

Catégories : Fenêtres