La fenêtre est une structure importante pour la maison. Elle constitue non seulement d’ouverture permettant la circulation de l’air dans la pièce concernée, mais elle participe aussi à la ventilation ainsi qu’à l’isolation thermique et acoustique. A cela s’ajoute la décoration intérieure. Pour cela, il faudrait faire le bon choix sur la structure de la fenêtre et le matériau qui va la constituer. Ici, nous allons comparer deux matériaux bien connus sur le marché des menuiseries : le bois et le PVC. Quelles sont les caractéristiques de chacun ? Et les avantages ? On fait le point.

La fenêtre en bois

Le bois est un matériau résistant et très isolant. A caractère robuste, il peut former une menuiserie capable de durer plus de dix ans. Une fenêtre en bois se retrouve surtout dans les habitations au style rustique avec une touche de noblesse. Mais elle peut aussi s’adapter à des styles plus contemporains étant donné qu’il est possible de la peindre dans tous les coloris que l’on souhaite. Comme avantage, la fenêtre en bois est très solide capable de résister à une tentative d’effraction.

Du côté de la performance thermique, le bois joue un grand rôle. En effet, ses parois résistantes sont capables de bien isoler la maison. Il en est de même pour l’isolation phonique qui peut être garantie avec une fenêtre en bois.

En ce qui concerne le type d’ouverture, le bois peut être utilisé à tous les usages : battants, coulissants et même motorisé. Enfin pour l’entretien, la fenêtre en bois nécessite un certain nombre de tâches notamment le ponçage de la surface, l’application de produit anti termites et insecticide et enfin la couverture par une nouvelle couche de peinture.

Fenêtres en bois contre fenêtres en PVC

La fenêtre PVC

Le PVC est un métal très plébiscité sur le marché des menuiseries étant donné son caractère très isolant, léger et en même temps à prix compétitif. En effet, par rapport au bois, le PVC permet de faire bien plus d’économie. De plus, il s’agit d’un matériau facile à installer, capable de s’adapter à beaucoup de styles aussi bien dans les habitations que dans les locaux professionnels.

Par ailleurs, le PVC ne nécessite pratiquement aucun entretien si ce n’est un lavage doux à l’eau savonneuse avec un tissu à raison d’une à deux fois par an. Pratiquement sans entretien, le PVC peut être utilisé pour les menuiseries en hauteur.

Mais le plus grand avantage du PVC est sans nul doute sa performance énergétique grâce à l’isolation thermique parfaite qu’il procure. Une fenêtre en PVC est capable d’isoler la maison en été comme hiver en créant une pièce douce et chaleureuse où il fait bon vivre.

Et pour la fenêtre bois/PVC ?

Pour bénéficier des avantages de chacune de ces fenêtres, il existe une autre solution : utiliser les deux matériaux sur la fenêtre. En effet, la tendance actuelle invite à la menuiserie mixte qui marie un matériau comme le PVC au bois pour combiner les atouts de chacun et augmenter la qualité de la fenêtre.

A cet effet, vous pouvez utiliser le bois à l’intérieur pour créer l’ambiance douce et rustique qui vous plaît tant. En même temps, vous adoptez le PVC pour la partie extérieure de la fenêtre pour maintenir les performances de ce métal en particulier l’isolation thermique. Avec ces matériaux combinés, votre fenêtre remplit toutes les qualités requises en étant pratique, durable sans pour autant négliger le côté esthétique.

Bref, que ce soit une fenêtre en bois, une fenêtre en PVC ou une fenêtre mixte, faites toujours appel à un professionnel pour réaliser une bonne installation.

Catégories : Fenêtres